Menu

La crème Anesderm, c’est quoi ?

La crème Anesderm est un anesthésique topique. Appliquée sur la peau ou les muqueuses, elle permet de ne pas sentir la douleur pendant deux à quatre heures selon le type d’application. De par son élaboration, elle s’avère une émulsion huile/eau dont la phase huileuse consiste en un mélange équimolaire et eutectique de prolicaïne et de lidocaïne. Dans 1 g de crème Anesderm 5%, se trouvent 25 mg de prilocaïne et 25 mg de lidocaïne.

A quoi sert la crème Anesderm ?

En dermatologie, la crème Anesderm est un anesthésique topique servant au nettoyage et au débridement d’un ulcère de jambe.

En gynécologie, elle s’utilise comme analgésique au cours des petites opérations chirurgicales telles que celles portant sur les végétations vénériennes (papillomes ou crêtes de coq).

En médecine générale, on l’utilise comme antalgique en prélude à une piqûre à l’aiguille nécessitée par une prise de sang, l’installation d’un cathéter IV ou encore une chirurgie superficielle.

Comment utilise-t-on cette crème anesthésiante ?

Pour obtenir un effet anesthésiant efficace sur un ulcère de jambe afin d’effectuer un nettoyage mécanique et/ ou un débridement, il est recommandé d’appliquer 1 à 2 g d’Anesderm en couche épaisse sur une zone d’environ 10 cm² de superficie pendant 30 minutes. Si la zone à traiter est étendue, on peut mettre jusqu’à 10 g d’Anesderm. Ensuite, il importe de recouvrir la crème d’un film occlusif. En raison du risque lié à un usage massif sur la peau, il est conseillé de ne pas dépasser cette dose maximale au cours d’une même application. Ce traitement peut être effectué 10 à 15 fois en deux mois sur l’ulcère de jambe.

Sur les muqueuses génitales, (par exemple avant l’injection d’un anesthésique local ou la résection des végétations vénériennes,), on applique 5 à 10 minutes avant l’intervention, 5 à 10 g d’Anesderm sur la zone cutanée concernée sans même épargner les plis muqueux. Il va sans dire qu’il n’est pas nécessaire de mettre un film occlusif.

Sur une peau saine, et avant une piqûre à l’aiguille ou une petite intervention chirurgicale, Anesderm s’applique à raison de 1,5 g pour chaque 10 cm² de superficie en veillant à garder la crème ainsi étalée sous un pansement occlusif pendant au moins une heure. Pour les cas particuliers de greffons de peau, transplantations de peau, Anesderm peut être appliquée en couche épaisse sur une superficie maximale de 600 cm² pour environ 60 g de crème.

Chez le nourrisson, il est conseillé d’utiliser jusqu’à 1 g d’Anesderm sur une superficie cutanée maximale de 10 g. Cette crème peut être utilisée entre autres pour rendre la circoncision moins douloureuse.

Crème Anesderm, différents usages

Mise en garde, interactions médicamenteuses, effets indésirables, précautions d’emploi

En raison de son interférence dans les tests anti-dopage, Anesderm n’est pas recommandée aux sportifs. Cette crème est déconseillée chez la femme enceinte, chez celle qui allaite et chez le nourrisson, sauf avis médical contraire.

L’association d’Anesderm avec d’autres anesthésiques locaux ou des médicaments ayant une structure semblable peut entrainer des effets systémiques toxiques. L’usage de cette crème avec des médicaments comme les sulfamides qui causent une méthémoglobinémie, peut aggraver les réactions méthémoglobinisantes.

L’administration d’Anesderm peut provoquer un grand nombre d’effets indésirables parmi lesquels on peut citer :

  • Des troubles cardiovasculaires : hypotension artérielle, hypertension artérielle, bradycardie, tachycardie, extrasystole, arythmie, arrêt cardiaque, dépression myocardique, etc.
  • Des troubles du système nerveux : coma, céphalée, logorrhée, nervosité, agitation, etc.
  • Des troubles cutanés : urticaires, brûlures locales, prurit, purpura, irritation muqueuse, irritation cutanée, éruptions cutanée, etc.
  • Des troubles du système immunitaire : asthme, anaphylaxie, toux, etc.

Pour éviter tout dommage, il importe d’utiliser la crème Anesderm avec circonspection en évitant les yeux et ses contours ainsi que la bouche, l’orifice nasale et autre. Les patients souffrant d’une sévère insuffisance rénale ne devraient pas utiliser Anesderm.