Menu

Top 3 des crèmes anesthésiantes pour l’épilation 

Chez les adeptes de l’épilation, pour être beau ou belle sans souffrir la douleur du retrait ou de l’anéantissement des poils, il faut parfois non seulement mettre la main à la poche, mais aussi et surtout recourir à un produit anesthésiant efficace pour insensibiliser la peau. Bien que certains professionnels de santé recommandent les méthodes d’analgésie par le froid ou les antalgiques oraux, il n’y a pas mieux que les anesthésiques locaux tels que les crèmes anesthésiantes, avec ou sans ordonnance. Dans cette catégorie, il importe de faire un tri minutieux afin d’utiliser un anesthésique faisant partie des plus efficaces, d’où l’intérêt de ce top 3 des crèmes anesthésiantes qui tient compte à la fois des avis ou conseils des professionnels de santé et des retours d’expérience des personnes qui s’en sont servies.

Achetez tout de suite votre crème anesthésiante au meilleur prix

Numéro 3 : la crème anesthésiante Maxilène

Pour supprimer la douleur découlant de l’épilation, la crème anesthésiante Maxilène se montre efficace même si elle peut provoquer des effets indésirables chez certaines personnes. Médicalement destinée à soulager la souffrance causée par les piqûres, brulûres, démangeaisons et irritations cutanées, sa formule 4% lidocaïne s’avère aussi une solution judicieuse pour rendre la peau insensible à la douleur au cours d’une épilation.

Pour une action davantage durable et plus profonde (de l’ordre de 5 mm), certains professionnels recommandent plutôt Maxilène 5 % lidocaïne dont l’indication première est de soulager la douleur induite par les crises hémorroïdaires. Cela dit, quelle que soit la formule choisie, Maxilène reste parfaitement efficace pour vous éviter la douleur de l’épilation au laser, à la cire, etc. Elle doit cet effet bénéfique à son principe actif, la lidocaïne, puissant anesthésique local jadis connue pour rendre les « membres insensibles comme du bois ». Mais en réalité, son efficacité dépasse la sphère des membres pour s’étendre à toute la surface cutanée ainsi qu’aux muqueuses. En raison de ses possibles effets indésirables, il est recommandé de l’utiliser avec précaution, en suivant l’avis d’un médecin dermatologue.

Choisir la bonne crème anesthésiante pour son épilation

Numéro 2 : la crème anesthésiante Dr Numb

La crème anesthésiante dénommée Dr Numb est un anesthésique topique qui, au-delà de la publicité, s’avère effectivement efficace pour reléguer la douleur de l’épilation aux oubliettes. Grâce à Dr Numb, se faire épiler en douceur devient une routine, un droit que chacun peut se garantir moyennant seulement quelques euros. Cette crème anesthésiante à base d’eau n’est pas grasse au point que le client peut l’utiliser sans laisser de trace, donc discrètement s’il le veut. Même un professionnel ne le remarquerait pas si ce n’est par l’attitude durablement décontractée de l’utilisateur malgré les gestes réputés douloureux du praticien.

Déjà disponible en pharmacie au Canada, en Italie, au Royaume-Uni, en Espagne et aux États-Unis, Dr Numb pourra bientôt s’acheter dans une officine privée d’autres pays car son efficacité lui ouvre les portes. Toutefois, il peut être acheté en ligne pour tout pays, bien entendu sous réserve du respect de la règlementation en vigueur. Il importe de faire attention aux imitations et contrefaçons de Dr Numb qui s’écoulent sur certaines plateformes en ligne.

Numéro 1 : la crème anesthésiante Emla

Le nec plus ultra des crèmes anesthésiantes est incontestablement Emla dont le générique Anesderm est tout aussi connu. Cette crème s’applique, 60 à 90 minutes avant l’épilation, le plus simplement possible en couche épaisse à raison de 1,5 g par tranche de 10 cm². Son action sur la zone traitée dure 2 à 4 h et entre 3 et 5 mm de profondeur. La crème anesthésiante Emla qui s’obtient uniquement sur ordonnance dans l’Hexagone, doit son efficacité au mélange équimolaire de lidocaïne et de prilocaïne qu’elle contient.

Cette combinaison d’anesthésiques locaux permet une interruption nette du signal nerveux de la douleur par un blocage ciblé au niveau des canaux sodiums qui sont alors maintenus dans un état d’inactivité. Étouffé dès son origine, le signal nerveux de la douleur ne peut être transmis au cerveau, d’où l’absence manifeste de souffrance. Bien que très efficace, la crème Emla reste un médicament qui peut provoquer quelques effets indésirables chez certaines personnes. Il convient donc de l’utiliser avec mesure.

Achetez tout de suite votre crème anesthésiante au meilleur prix